Rechercher dans ce blog

29 mai 2018

Serge TISSERON au quai des Savoirs, jeudi 31 mai à 20h

Le Quai des Savoirs vous propose une conférence avec Serge Tisseron sur le thème :
Homme-robot : je t’aime, moi non plus

jeudi 31 mai 2018 à 20h au Quai des Savoirs
39 Allée Jules Guesde - 31400 Toulouse
Interprète en LSF - Langue des Signes Française


Serge Tisseron, psychanalyste, professeur de psychologie à l'Université Paris VII Denis Diderot, membre de l’Académie des technologies et auteur de nombreux ouvrages (et sur le thème de la rencontre, Le Jour où mon robot m'aimera. Vers l'empathie artificielle, Paris, Albin Michel, 2015) nous parlera des relations que nous entretenons avec les objets, en particulier ceux des nouvelles technologies.

Pour en Savoir Plus sur l'évènement
Rendez-vous sur la page Facebook du Quai des Savoirs

Pour en Savoir Plus sur Serge Tisseron
Consulter son site

Et...surtout ! Inscrivez-vous à la conférence organisée par Ressources & Territoires dans le cadre du projet Prévention et réduction du décrochage scolaire. Plusieurs actions dont la conférence de Serge TISSERON sont organisées dans le cadre de ce projet cofinancé par le Fonds Social Européen.


24 mai 2018

Invitation au débat : Laïcité et radicalisation en prison, Espace Diversités Laïcité, mercredi 30 mai, 19h30


L’association Libres MarianneS Midi-Pyrénées vous invite à débattre sur : 

«Laïcité et radicalisation en prison»

Avec le Directeur interrégional des Services pénitentiaires de Toulouse

Stéphane SCOTTO


Mercredi 30 mai 2018 à 19h30
Espace des diversités et de la laïcité
38 Rue d’Aubuisson
Toulouse                   
                               
Réservations sur le mail de l’association         

Métro ou Parking Jean Jaurès
Entrée libre et gratuite 

15 mai 2018

Théâtre : " La civilisation, ma mère" avec Amal Ayouch vendredi 18 mai à 19h30, Espace Diversités Laicité





19h30. Monologue théâtral  « La Civilisation, ma mère !... » adapté du roman éponyme de Driss Chraïbi par Émilie Malosse.

Le spectacle, proposé par l'assocaition Karavan, est mis en scène par Karim Troussi et interprété par la comédienne marocaine Amal Ayouch. Il est coproduit par la Fondation des Arts Vivants (Casablanca - Maroc), la Compagnie du Jour (Grenoble - France), la compagnie l’Aparté (Casablanca) et l’Institut Français de Casablanca au Maroc.


Après une vie passée à secouer les archaïsmes de la société, une femme vient de mourir.
Au troisième jour de deuil, sa petite fille accueille les gens venus lui dire adieu. En attendant
l’arrivée de son père et de son oncle, elle décide de revenir avec les convives sur la vie peu
banale de cette grand-mère qui déborde d’imagination et pour qui chaque nouveauté est source
de peur mais aussi d’émerveillement…
Ce texte n’a pas manqué, par sa profondeur, d’émouvoir l’artiste Amal Ayouch qui souligne que
« ce genre d’écrit marocain constitue un travail de mémoire qui fait découvrir aux jeunes leur
propre histoire. Des choses qu’ils ne savaient pas sur la réalité de la femme d’hier. »

Contact
Association Karavan
34, bd des Récollets
31400 TOULOUSE

Tél : 05 62 26 56 33
Fax: 09 85 81 60 21
Site : www.karavan.org